Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/libraries/windwalker/vendor/windwalker/filesystem/Iterator/ArrayObject.php on line 473
Retour à 90 km/h : on ne lâche pas ! | Vitesse infos et intox | Notre actualité

Retour à 90 km/h : on ne lâche pas !

Face à l'abaissement de la vitesse à 80 km / h, illégitime et stupide, pas question de baisser les bras et de laisser le gouvernement gagner le combat par abandon. Semaine après semaine, de nouveaux départements annoncent le retour de tout ou partie de leur réseau à 90 km / h, et nous poursuivons la mobilisation pour un retour total à 90 km / h.


Même si l'abaissement de la vitesse à 90 km / h sur la route ne fait plus la une de l'actualité, pas question pour autant de plier face aux démagogues du gouvernement! Depuis l'annonce de cette mesure inique, notre position est toujours restée la même: une opposition ferme et inébranlable, face à une décision illégitime, prix par des élus parisiens sans aucune expérience de la "vraie vie", qui pénalise injustement des millions de Français sans aucune bonne raison.
Et, semaine après semaine, le combat se poursuit et nous gagnons du terrain, partout en France.
Grâce au dossier juridique imparable que nous avons pu monter avec le soutien de nos donateurs, nous avons accumulé une arme de poids pour contrer les tentatives d'intimidation de la Ligue contre la violence routière et de sa pasionaria Chantal Perrichon, qui s'étaient mis en tête de traîner en justice les présidents de département qui avaient le courage de repasser leur réseau à 90 km / h, malgré tous les efforts du gouvernement pour les dissuader.

37 départements repassés à 90 km / h
A ce jour, 37 départements ont repassé tout ou partie de leur réseau à 90 km / h, soutenus dans leur démarche par la Ligue de Défense des Conducteurs. Dernier en date: le Gers, qui vient de s'engager à son tour vers un retour partiel à 90 km / h.
Chaque annonce d'un nouveau département qui rejoint le camp des "pro-90 km / h" est bien entendu une victoire pour l'association. Mais c'est surtout, à chaque fois, une occasion supplémentaire de prouver que relever la vitesse n'engendre pas plus d'accidents et ainsi, petit à petit, de gagner du terrain aussi sur le plan des idées, pour casser le mythe totalement infondé, et pourtant sciemment entretenu par la Sécurité Routière pour légitimer la répression par les radars, du "1 % de vitesse en moins, c'est 4 % de morts en moins".

Donnez-nous les moyens d'agir !