Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/libraries/windwalker/vendor/windwalker/filesystem/Iterator/ArrayObject.php on line 473
De plus en plus de citoyens prennent leur sécurité routière en main : plus de 4 000 conducteurs ont déjà rejoint la communauté d’Activ’Route, réseau de signalement des zones dangereuses | Communiqués de presse

Notice: Undefined variable: moduleParams in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/templates/tx_meteor/tpls/blocks/mainbody/one-sidebar-right.php on line 24

De plus en plus de citoyens prennent leur sécurité routière en main : plus de 4 000 conducteurs ont déjà rejoint la communauté d’Activ’Route, réseau de signalement des zones dangereuses

Paris, le 20 août 2021 Repérer un nid-de-poule ou un ralentisseur non conforme, c’est facile. Mais signaler leur existence à la mairie ou au département, c’est beaucoup plus galère… La plateforme en ligne Activ’Route de la Ligue de Défense des Conducteurs est conçue pour faciliter cette démarche citoyenne. Bonne nouvelle, la barre des 4 000 Activ’Routeurs, ces automobilistes et motards devenus acteurs de la sécurité routière, a été franchie. L’occasion pour notre association de revenir sur cette initiative inédite, qui consiste à se saisir d’un signalement de zone dangereuse, à le faire remonter au bon interlocuteur et à s’assurer que le problème est résolu.

 

L’état des routes de France se dégrade. Premier au classement du Forum mondial économique pour la qualité de son infrastructure au début des années 2010, notre pays a dégringolé à la 18e place en 2019. De son côté, l’Observatoire national de la route confirme la constante dégradation de nos chaussées, avec 49 % du réseau national non concédé en mauvais état ou nécessitant un entretien[1]. Or, selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière, dans 26 % des accidents mortels, le facteur infrastructure est mentionné.

La Ligue de Défense des Conducteurs, auteur de l’étude « Dégradation des routes de France : il est urgent d’agir », ne pouvait se contenter de dénoncer l’immobilisme des pouvoirs publics, face à ce phénomène dont nous souhaitons tous qu’il ne soit pas irréversible. En 2013, notre association a créé Activ’Route, site communautaire (www.activroute.org) ou appli téléchargeable gratuitement sur IOS et Android, invitant ainsi ses sympathisants à devenir eux-mêmes des acteurs de la sécurité routière. Cette communauté engagée, convaincue que la qualité de l’infrastructure routière se traduit concrètement par une amélioration de la sécurité et une baisse du nombre d’accidents, dépasse désormais les 4 000 contributeurs (4 500 exactement), baptisés « Activ’Routeurs ».

« Au milieu des années 2010, le réseau Activ’Route est né du constat de la difficulté rencontrée par les citoyens à alerter les gestionnaires de voirie, que ce soit par manque de temps ou à défaut de savoir vers qui se tourner », explique Nathalie Troussard, secrétaire générale de la Ligue de Défense des Conducteurs. Pourtant guidés par un « acte citoyen et désintéressé », nombreux sont ceux qui se retrouvent confrontés aux décourageants méandres de la décentralisation et de l’administration, voire à des collectivités se renvoyant mutuellement la balle pour un même signalement. Activ’Route leur épargne ainsi ces démarches fastidieuses, que nous effectuons à leur place.

Véritable outil collaboratif d’utilité publique, Activ’Route est très simple d’utilisation. En voiture, l’appli téléchargée sur le smartphone permet de géolocaliser le défaut de signalisation en glissant la « plume Activ’Route » sur la carte qui s’affiche. Une manipulation à déléguer à son passager ou qui, tout simplement, peut être réalisée a posteriori, après avoir mémorisé la localisation de l’endroit en question. Le reste du signalement (nature du défaut, photo à télécharger) peut être fait sur téléphone ou ordinateur. Le tout, de manière très intuitive. La Ligue de Défense des Conducteurs centralise ensuite ces signalements, les analyse et les traite individuellement, avant de les transmettre aux collectivités gestionnaires des voies concernées. Notre association assure un suivi auprès des services compétents, relances comprises.

Premier réseau de signalement des zones dangereuses, Activ’Route connait actuellement un pic d’activité, qui s’explique en particulier par la vaste opération de mesures d’impact des ralentisseurs non conformes réalisée par la Ligue de Défense des Conducteurs (les résultats sont à retrouver ici). Les citoyens se sont saisis du sujet en nous rapportant tous les équipements leur apparaissant hors normes… Si, depuis sa création, Activ’Route comptabilise 8 000 signalements (soit 80 par mois environ), rien qu’en 2021, nous en avons compté 723 signalements, dont plus de 30 % ont d’ores et déjà été résolus.

Les témoignages d’Activ’Routeurs mais aussi de collectivités locales reflètent l’efficacité d’Activ’Route :

- « J’ai le plaisir de vous informer que des actions ont été menées et que dorénavant le carrefour est sécurisé. » Franck F., Rungis, Val-de-Marne

- « Suite à mes deux signalements précédents une partie dangereuse de cette route a été regoudronnée. Merci à vous. » Jean-Pierre G., Villenave-d’Ornon, Gironde

- « Des travaux de réfection de la chaussée ont bien été réalisés suite au signalement. » Métropole de Colmar

- « Suite à votre signalement ci-dessous, je vous confirme que nos services sont intervenus pour recharger l’accotement suite à la réparation de chaussée, dès votre sollicitation. » Département de la Sarthe

- « Nous avons bien reçu votre mail. A la suite de sa réception une de nos équipes est intervenue sur site pour effectuer les réparations nécessaires sur la chaussée. » Département du Calvados

Pour encore davantage faciliter la démarche de signalement des défauts de la route via Activ’Route, nous avons conçu un « mode d’emploi » téléchargeable sur notre site. Des flyers sont également disponibles sur demande.

Vous trouverez ce mode d’emploi en lien ici 

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter :

Ligue de Défense des Conducteurs

01 43 95 43 00

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

[1] Rapport 2020, Observatoire national de la route, page 49.