Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/components/com_topweb/class/organisme/MoneticoDigicom.php on line 285

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/components/com_topweb/class/organisme/MoneticoDigicom.php on line 286

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/components/com_topweb/class/organisme/MoneticoDigicom.php on line 290

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/libraries/windwalker/vendor/windwalker/filesystem/Iterator/ArrayObject.php on line 473

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/libraries/windwalker/vendor/windwalker/filesystem/Path.php on line 143

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/libraries/windwalker/vendor/windwalker/filesystem/Path.php on line 146

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/libraries/windwalker/vendor/windwalker/filesystem/Path.php on line 149
Mobilisation historique contre les nouveaux radars mobiles embarqués | Archives

Mobilisation historique contre les nouveaux radars mobiles embarqués

La Ligue de défense des conducteurs a reçu plus de 729 000 signatures
 
La Ligue de défense des conducteurs (LDC) demande au Ministre de l'Intérieur, Manuel Valls de la recevoir pour lui remettre les 729 101 pétitions contre le déploiement des radars mobiles embarqués. Cette mobilisation historique démontre que les conducteurs responsables sont excédés de conduire en ayant plus peur d'être flashés que d'avoir un accident et qu'ils rejettent massivement une mesure aussi choquante qu'injustifiée.
 
Après les radars fixes, les radars mobiles et les radars-tronçons, les pouvoirs publics s'apprêtent à déployer un tout nouveau type d'appareils pour sanctionner les dépassements de vitesse : les radars mobiles embarqués. Ils seront à bord de voitures banalisées circulant, à tout moment, sur toutes les routes et non plus dans les soi-disant zones accidentogènes dans lesquelles sont censés être faits les contrôles de vitesse. Ces machines peuvent verbaliser jusqu'à neuf véhicules à la minute.
 
Pour la première fois depuis l'installation des radars en 2003, plus de 729 000 conducteurs se mobilisent pour y faire barrage.
 
La LDC s'inquiète du harcèlement infligé à l'ensemble des conducteurs sous prétexte d'arrêter une minorité de « chauffards ». Christiane Bayard, secrétaire générale de la LDC, souligne que « Le nombre de points retirés va exploser et que des milliers de conducteurs vont se retrouver sans permis et donc sans emploi alors qu'ils n'ont pas une conduite dangereuse et n'ont même jamais provoqué le moindre accident. »
 
Les Français supportent de moins en moins les dérives d'une politique de Sécurité routière à bout de souffle. Pour eux, avec ce type de mesure, il n'est aucunement question de sécurité mais d'un nouvel outil de taxation des conducteurs à une échelle gigantesque !