Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/components/com_topweb/class/organisme/MoneticoDigicom.php on line 285

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/components/com_topweb/class/organisme/MoneticoDigicom.php on line 286

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/components/com_topweb/class/organisme/MoneticoDigicom.php on line 290

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/libraries/windwalker/vendor/windwalker/filesystem/Iterator/ArrayObject.php on line 473

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/libraries/windwalker/vendor/windwalker/filesystem/Path.php on line 143

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/libraries/windwalker/vendor/windwalker/filesystem/Path.php on line 146

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/libraries/windwalker/vendor/windwalker/filesystem/Path.php on line 149
Le radar de stop : nouvelle arme répressive… et fiscale contre les conducteurs | Archives

Le radar de stop : nouvelle arme répressive… et fiscale contre les conducteurs

L’arsenal répressif du gouvernement compte déjà de nombreux radars positionnés sur toutes les routes de France. Piéger, harceler et sanctionner les conducteurs, voici ce qui pourrait être le nouveau slogan de la sécurité routière. Après les radars embarqués et les radars autonomes, voici les radars de stop ! Votre véhicule ne s’arrête pas suffisamment au stop, vous êtes sanctionnés ; vous ralentissez sans vous arrêter, vous êtes verbalisés. Impossible désormais d’échapper au contrôle permanent.

Actuellement en test à Yerres, dans l’Essonne, la nouvelle arme des autorités va transformer le quotidien des conducteurs en véritable cauchemar. Notre conduite de tous les instants est désormais contrôlée sans interruption. Après les radars de feu rouge, voici donc venus les radars de stop. Imaginez la scène : vous arrivez au stop, personne, vous ralentissez, vous vous arrêtez une seconde et repartez. La scène est filmée par des caméras et retransmise directement à l’agent municipal qui peut ensuite rédiger, depuis son bureau le PV électronique. Bilan : 135 euros d’amende et 4 points en moins sur votre permis.

En phase de rodage, ce nouveau radar avait enregistré jusqu’à 500 infractions en une demi-journée. En moins d’une semaine ce sont déjà 240 PV qui ont été dressés. Le policier n’a plus besoin d’être sur place pour constater l’infraction : il lui suffit de regarder les caméras de contrôle pour sanctionner le véhicule. À l’heure des baisses des dotations de l’Etat, cette nouvelle manne financière pour les mairies soulève des interrogations. « Encore une fois, les conducteurs sont la cible privilégiée des autorités pour augmenter les recettes fiscales. À quand des caméras pour surveiller et sanctionner les accidents domestiques ? » s’interroge Christiane Bayard, Secrétaire Générale de la Ligue de Défense des Conducteurs. 

Ce radar fonctionne aussi pour les passages piétons : dès lors qu’un passant se rapproche du passage piéton, l’usager au volant peut être sanctionné. Le conducteur qui n’a pas vu le piéton approcher et qui donc ne le laisse pas traverser sera immédiatement verbalisé. « Si tous les stops et passages piétons sont équipés de ce système, le nombre de flashs va être multiplié par plusieurs millions » ajoute Christiane Bayard.

Sous couvert de sécurité, le gouvernement renforce sa politique du tout-radar. Pourtant celle-ci n’a pas d’influence sur la mortalité routière. « L’Etat développe des machines très sophistiquées mais le nombre de morts augmente, quand s’arrêtera cette folie du tout-radar ? » conclut Christiane Bayard.

Contact :

Christiane BAYARD – Secrétaire Générale                                    

06.11.29.47.69 / 01.40.01.06.51                                  

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

http://www.liguedesconducteurs.org                                                     

http://www.activroute.org/