Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/components/com_topweb/class/organisme/MoneticoDigicom.php on line 285

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/components/com_topweb/class/organisme/MoneticoDigicom.php on line 286

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/components/com_topweb/class/organisme/MoneticoDigicom.php on line 290

Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/libraries/windwalker/vendor/windwalker/filesystem/Iterator/ArrayObject.php on line 473

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/libraries/windwalker/vendor/windwalker/filesystem/Path.php on line 143

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/libraries/windwalker/vendor/windwalker/filesystem/Path.php on line 146

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/www/v2.liguedesconducteurs.org/html/libraries/windwalker/vendor/windwalker/filesystem/Path.php on line 149
110 km/h sur autoroute + hausse des tarifs des péages = hausse de la mortalité sur les routes ! | Archives

110 km/h sur autoroute + hausse des tarifs des péages = hausse de la mortalité sur les routes !

Le projet d'abaissement de la vitesse à 110 km/h sur les autoroutes et la hausse des tarifs des péages se traduiraient inévitablement par un retour des Français sur les routes sur lesquelles on déplore 12 fois plus de morts que sur les autoroutes.

Deux séries de mesures actuellement en phase d'élaboration et d'expérimentation pourraient bientôt avoir des conséquences désastreuses sur les chiffres de la sécurité routière.

Première série de mesures : la diminution progressive de la vitesse à 110 km/h sur les autoroutes de la France. Après la préfecture des Alpes-Maritimes qui a successivement expérimenté puis décidé l'abaissement de la vitesse à 110 km/h sur l'autoroute A8, la Préfecture de la Lorraine vient à son tour de lancer l'expérimentation de cette même mesure sur les autoroutes A31 et A33. Habilement mises en œuvre à l'initiative des Préfets (et non pas imposées par le pouvoir central), ces différentes expérimentations sont évidemment le prélude à une généralisation de l'abaissement de la vitesse à 110 km/h sur l'ensemble du réseau autoroutier français.

Seconde série de mesures : la hausse annoncée des tarifs des péages. Le projet de financement de l'Afitf (Agence de financement des infrastructures de transport) prévoit en effet que la redevance domaniale (que les sociétés d'autoroute versent chaque année à l'Etat en contrepartie de l'occupation du domaine public) passera de 170 à 475 millions d'euros entre 2008 et 2009. Du coup, les sociétés d'autoroutes sont actuellement en discussion avec le Gouvernement pour discuter des modalités de la hausse des prix des péages, que le rapporteur spécial du budget des Transports Hervé Mariton qualifie lui-même de "plus que probable"…

La conséquence de la conjugaison de ces deux séries de mesures sur les habitudes des conducteurs sera inéluctable : le rapport coût/avantage entre les routes nationales et les autoroutes étant de plus en plus défavorable à ces dernières, les Français vont être de plus en plus réticents à les emprunter. On va donc assister à un retour des conducteurs sur les routes !

Or, ces dernières sont beaucoup plus dangereuses que les autoroutes, puisqu'on y dénombre 12 fois plus  de morts !

La généralisation de l'abaissement de la vitesse à 110 km/h sur autoroute et la hausse des tarifs des péages ne se traduiront donc pas seulement par une multiplication des amendes et des retraits de permis… mais également par un retour à la hausse de la mortalité sur les routes !

Communiqué de presse – 17 juillet 2009


116, rue de Charenton
75012 Paris
Tél : 01 40 01 51 06